Je suis artisan de la lumière

Je me suis fixé une mission:

Fabriquer des luminaires !

Avec une règle :

« La fonction s’efface devant l’émotion « 

 

Concrètement je fabrique des luminaires émotionnels dont le côté pratique devient accessoire.

Et j’ai décidé de le faire bien ! Avec respect pour l’environnement, respect pour les gens

Alors me voici avec mes lampes faites à la main, une à une, pour chaque commande. Parce que vous l’avez voulu, désiré et que vous avez patienté pour l’obtenir. Cette lampe est unique parce qu’elle est fabriquée pour vous. 

Je mets tout mon cœur dans cet objet. J’essaie qu’il soit élégant, gracieux et si en plus vous y trouvez de la poésie alors c’est chouette.

Le Luminophile

portrait noir et blanc Thierry Toutin luminophile

Le vrai truc en plus

 

Qui suis-je ?

Le Luminophile

Je fabrique des luminaires artisanaux haut de gamme depuis maintenant 8 ans. Dans la région centre près d’Orléans.

Avant je travaillais dans le milieu médical, la nuit ! Puis j’ai rencontré la lumière. D’abord en réalisant des luminaires pour moi même puis l’idée d’en faire mon métier s’est imposé.

Au fil du temps mon travail a évolué autour de la poésie et du romantisme. Ma façon de voir la lumière à évoluée je m’en sers maintenant comme d’une matière première, je fais de la lumière à regarder.

Jusqu’à présent je travaillais de manière complètement artisanale avec des pièces uniques qui partaient un peu partout dans le monde. Beaucoup aux US, à Singapour, Dubaï …

Je travaille également pour un collectif d’art contemporain avec une collection qui n’est pas encore terminé donc motus pour le moment. présentation à Genève en janvier 2022

Enfin je crée des collections de luminaires uniquement destinées à la vente en ligne

 

Artisan ?

Oh que oui !

Pour que la fonction s'efface devant l'émotion

En quoi je suis différent ?

Et j’en suis fier !

Mon cahier des charges est très important !

Les luminaires sont imaginés non pas en fonction de critères fonctionnels comme une lampe de bureau ou un lampadaire mais comme des œuvres d’art.

L’optique du ressenti passe avant la facilité de production. 

J’essaie de toutes mes forces d’insuffler de la vie, des émotions dans mon travail. De faire des luminaires à regarder.

Chaque pièce est unique ! Fabriqué une à une.

Quand vous passez commande, soit dans ma collection permanente de luminaire soit avec une mise en scène, la fabrication peut commencer.

Je réunis tout ce qu’il faut. Je façonne chaque éléments. Je coupe, perce, ponce, soude, assemble, vernis, contrôle et enfin emballe.

Sans oublier qu’à chaque grande étape je vous tiens informé par un petit MMS.

Il faut s’armer de patience ! La construction prends du temps !

A la commande

patience et unicité

« La luminophilie c’est un luminaire avec une âme »

quelle organisation ?

Là, je ne suis pas le plus fort

Je tiens à garder ma qualité d’artisan mais en améliorant l’organisation, la façon de produire et en déléguant certains éléments.

Par exemple, j’ai une collaboration avec Caroline Peltier pour les belles céramiques, Je confie la réalisation de certains ensembles à des ateliers protégés pour travailleur handicapés. Et aussi j’aimerai travailler avec des PME locales pour réaliser des petites pièces …

La réponse est très simple, ICI.

Vous ne trouverez très rarement mes luminaires ailleurs, cela permet d’avoir des prix raisonnables, il faut savoir que pour vendre dans une boutique ou sur un autre site (qui a lui aussi des charges) le prix est multiplié par au moins deux !

Ou trouver mes créations ?

Ici et Ici !

Qui suis-je ?

Le Luminophile

Je fabrique des luminaires artisanaux haut de gamme depuis maintenant 8 ans. Dans la régions centre près d’Orléans.

Avant je travaillais dans le milieu médical, la nuit ! Puis j’ai rencontré la lumière. D’abord en réalisant des luminaires pour moi même puis l’idée d’en faire mon métier s’est imposé.

Au fil du temps mon travail à évolué autour de la poésie et du romantisme. Ma façon de voir la lumière à évoluée je m’en sers maintenant comme d’une matière première, je fais de la lumière à regarder.

Comment devient-on Luminophile ?

Artisan ?

Oui, mais pas que …

Jusqu’à présent je travaillais de manière complètement artisanale avec des pièces uniques qui partaient un peu partout dans le monde. Beaucoup aux US, à Singapour, Dubaï …

Je travaille également pour un collectif d’art contemporain avec une collection qui n’est pas encore terminé donc motus pour le moment.

Enfin j’explore une nouvelle piste qui la vente en ligne avec ce site. J’aimerai vraiment pouvoir prendre des personnes avec moi pour grandir.

 

En quoi je suis différent ?

Et j’en suis fier !

Mon cahier des charges est très important !

Les luminaires sont imaginés non pas en fonction de critères fonctionnels comme une lampe de bureau ou un lampadaire mais comme des œuvres d’art.

L’optique du ressenti passe avant la facilité de production. 

J’essais de toutes mes forces d’insuffler de l’élégance, du raffinement et si vous y trouvez de la poésie alors c’est chouette.

A la commande

patience et unicité

Chaque pièce est unique ! Fabriqué une à une.

Quand vous passez commande, soit dans ma collection permanente de luminaire soit avec une mise en scène, la fabrication peut commencer.

Je réunis tout ce qu’il faut. Je façonne chaque éléments. Je coupe, perce, ponce, soude, assemble, vernis, contrôle et enfin emballe.

Sans oublier qu’à chaque grande étape je vous tiens informé par un petit MMS.

Il faut s’armer de patience ! La construction prends du temps !

quelle organisation ?

Là, je ne suis pas le plus fort

Je tiens à garder ma qualité d’artisan mais en améliorant l’organisation, la façon de produire et en déléguant certains éléments.

Par exemple, j’ai une collaboration avec Caroline Peltier pour les belles céramiques, Je confie la réalisation de certains ensembles à des ateliers protégés pour travailleur handicapés. Et aussi j’aimerai travailler avec des PME locales pour réaliser des petites pièces …

Ou trouver mes créations ?

Ici et Ici !

La réponse est très simple, ICI.

Vous ne trouverez très rarement mes luminaires ailleurs, cela permet d’avoir des prix raisonnables, il faut savoir que pour vendre dans une boutique ou sur un autre site (qui a lui aussi des charges) le prix est multiplié par au moins deux !